Accueil » En attendant…Melchior Delloye

On continue la découverte de jeunes joueurs français qui vont disputer la BNP Paribas Cup en Juillet, notre tournoi partenaire. Aujourd’hui, un cas particulier, un jeune atypique, puisqu’il est français mais habite à…Hong Kong ! Le travail de son père l’a obligé, mais il incarne l’avenir du tennis français ! Bonne découverte !

Portrait

Nom : Delloye

Prénom : Melchior

Âge : 13 ans

Région : Provence

Débuts au tennis : 8 ans

Classement Tennis Europe U14 : 383ème (Juin 2017)

Meilleur classement : 282ème (Mars 2017)

Coach : Benoit Foucher

Titre(s) : 2 (Championnats de Provence et Championnat de Hong Kong)

Plus grosse victoire : Delloye b. Al Tori (ISR, 201ème U14, Focus TA Open) : 4-6/7-5/6-1

En deuxième partie de ce document, place à l’interview de Melchior (Mel-kior, un petit cours de phonétique haha) où il nous parle notamment de sa vie à Hong Kong.

Décris toi en quelques mots :

Melchior : Je m’appelle Melchior Delloye, j’ai 13 ans, j’habite à Hong Kong, j’adore le tennis et je suis 4/6.

Quelle a été jusqu’ici ta plus belle performance et pourquoi ?

Melchior : Je dirais que la plus belle performance était aux Championnats de Provence l’année dernière et lors des quarts de finale aux Championnats de France. J’ai vraiment très bien joué pendant cette partie de saison et je suis très fier de ce parcours.

unnamed.jpg

“Je me sens très loin de chez moi”

La 1ère partie de saison est passée, quel bilan peux-tu d’ores et déjà tirer de tout tes matchs et tes tournois mi-2017 ? Est-ce plutôt bon ou mauvais ?

Melchior : Ce début d’année a été en partie difficile mais je dirais que c’était un bon début de saison. J’ai pas fait de bons résultats à Hong Kong notamment atteindre la finale des championnats de Hong Kong et je n’ai pas fait beaucoup de tournoi Tennis Europe car c’est très loin de Hong Kong. Sinon avec mon coach, je trouve que j’ai beaucoup progressé.

Tu vis actuellement à Hong Kong car ton père travaille là bas. Comment t’y sens-tu ? Au niveau scolaire, est-ce que cela te plaît et au niveau du tennis, comment t’entraînes-tu ?

Melchior : Hong Kong est très particulier comme lieu. J’aime beaucoup la vie là-bas mais il a fallu que je m’adaptes et je me sens très loin de chez moi et de toute l’action en Europe et en France. Sinon, Hong Kong est une ville avec énormément d’énergie et tout le monde est très actif et au niveau scolaire, je vais à une école normale Américaine où j’y vais de 7:30 à 3:10 de l’après-midi. Je m’entraîne tout les jours après l’école de 4 à 6 ou de 5 à 7. J’aime beaucoup le tennis à Hong Kong car j’ai un super coach Français mais il me manque la quantité de tournoi et il n’y a que 8 tournois par an à Hong Kong ce qui est très peu. (le travail de son père l’a obligé à aller à Hong Kong à savoir!)

Que vises-tu en cette deuxième partie de saison ? Quels sont tes objectifs prioritaires ?

Melchior : Dans la deuxième partie de saison, je vais être à Londres dans une école sport études et j’aimerais beaucoup faire le maximum de Tennis Europe car en Décembre, je ne pourrais plus faire les U14 je serais trop vieux et je n’ai pas d’objectifs de résultats.

19357777_462966790720854_2106562326_n.jpg

Parles nous un peu de ton jeu. Quelles sont ses forces et ses faiblesses et pourquoi ?

Melchior : Je suis un joueur de fond du court et j’ai un revers solide où je ne fais pas de fautes et un coup droit lourd où je fais des coups gagnants.

Si tu devais choisir entre le simple et le double, lequel choisirais-tu et pourquoi ?

Melchior : Je choisirais le simple car je suis nettement meilleur et aussi parce que je préfère quand je suis en contrôle du match et je n’aime pas autant les doubles car je ne contrôle pas complètement le résultat du match.

Tu vas jouer le Stade Français en Juillet. Quel est ton objectif là bas et que penses-tu de ce tournoi ?

Melchior : Je suis très content de jouer dans ce tournoi et je crois que c’est un tournoi super avec pleins de joueurs de toutes les nationalités. Ce tournoi me donne une superbe expérience et j’aimerai beaucoup pouvoir bien jouer mais je n’ai pas d’objectifs spécifiques en terme de résultats.

19369686_462966987387501_1957304868_n.jpg

Quel est ton rêve ?

Melchior : Mon rêve est de devenir joueur de tennis professionnel et je rêve de devenir le meilleur joueur de tout les temps mais ça va être dur. (fallait s’en douter : il a le boulard!)

Comment vois-tu l’avenir jusqu’à tes 18 ans ?

Melchior : Je me vois très bien physiquement et tennistiquement et je me vois continuer à voyager et suivre mon rêve de joueur de tennis. Bien sûr, j’aimerais beaucoup pouvoir participer aux tournois du grand chelem mais pour moi ce qui est le plus important, c’est que je ne me blesse pas et que je continue à progresser jour après jour.

Merci à toi Melchior pour ta gentillesse et tes réponses. A très bientôt !

Crédits photos : Melchior Delloye

Les Reporters Incrédules – 17 Juin

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :